La mauve : bronchite, laryngite, extinction de voix, enrouement, aphte, toux (phytothérapie)

phytothérapie Malva sylvestris

Malva_sylvestris
La mauve fait partie des espèces pectorales elle utilisée notamment contre la bronchite, pharyngite, toux sèche, toux nocturne, l'enrouement ...

C'est sa couleur mauve/violacée qui lui a conférée son nom.

La fleur de la mauve a des propriétés anti-inflammatoires, elle combat efficacement la toux et libère les voix respiratoires.

En phytothérapie on considère que la mauve fait partie des Espèces pectorales (on en dénombre 7) : les fleurs de mauve, la violette, le bouillon blanc, le coquelicot, le pied de chat, la guimauve et le tussilage. Les fruits pectoraux (on en dénombre 4) : la datte, la figue, le Ziziphus jujuba (fruit du jujubier) et les raisins.
Cette fleur pectorale adoucie les voies respiratoires et calme la toux et les inflammations des bronches.

Un léger effet laxatif peut apparaître et ses mucilages (identique à la gélatine) diminuent l'inflammation du côlon (colite).

Sous forme de fleurs séchées est à consommer en infusion.

Demander toujours conseil auprès de votre pharmacien en fonction du traitement que vous suivez déjà pour éviter les interactions.

Parlez de cela avec vos amis

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page