Immobilier show télé irréaliste et fantaisiste

actuVoici mon COUP DE GUEULE sur une émission "show" passée à la télé l'autre soir avec un "chasseur immobilier" sollicitant de vrais professionnels. Certes un coup de pub ça fait du bien... Je tiens à rappeler, cependant, que la profession d'agent immobilier est une profession règlementée et régie par la loi Hoguet. Les 3 principaux points incontournables de cette loi pour les intermédiaires que sont les professionnels de l'immobilier sont :

Contrôle, Conseil, Information,

Le Contrôle :

Pour le vendeur : La 1ère étape consiste au Contrôle : s'assurer à la vue de titre de propriété que le vendeur est bien le propriétaire et le décisionnaire du bien qu'il veut mettre en vente et qu'il a toutes ses capacités pour le faire (tutelle, curatelle, mineur, séparation ...), de constituer un dossier technique (contrôles obligatoires, diagnostics ..) (loi SRU).

Pour l'acheteur = le professionnel a l'obligation de s'assurer que l'acquéreur potentiel est reconnu capable d'acquérir, d'exiger une simulation bancaire récente pour lui permettre d'appréhender la capacité d'achat, comme prévu dans tout mandat de vente

Le conseil :

Pour le vendeur = le professionnel est à même de fournir une analyse comparative et d'indiquer le prix du marché. Il peut ainsi faire l'évaluation du bien mis en vente, et préconiser des conseils de présentation (une quinzaine) pour limiter les délais de vente de son bien

Pour l'acheteur : considérer l'enveloppe globale consacrée à son acquisition (frais d'acte, travaux, ..) , veiller à ce que le bien soit en corrélation avec le marché, être à l'écoute de toutes ses prérogatives(trajets, transports, écoles, associations, commodités..) et de traiter chaque point (radiographie de l'acquéreur)

L'information :

Pour le vendeur : A l'aide d'une fiche technique, le professionnel doit constituer un dossier précis. Pour cela il doit recueillir toutes les informations inhérentes à son désir de vente, il faut que le professionnel ait avant toute signature de mandat identifié le secteur, maîtriser les aspects techniques du bien et en lister ses défauts et ses avantages, chiffrer son coût d'entretien (impôts , consommations). Tous ces éléments sont indispensables pour réaliser une évaluation professionnelle et signer un mandat de vente.

Pour l'acquéreur : A l'agence le professionnel s'engage à sélectionner les biens correspondants à la requête de l'acquéreur et à lui présenter à cet effet un bon d'indication et de visite indiquant chaque bien. Ce dernier doit être impérativement signé du client et du nommément professionnel qui l'accompagne.

C'est seulement après ces 3 étapes que peuvent commencer les visites des biens sélectionnés.

Le professionnel s'est engagé contractuellement (mandat) auprès du vendeur à l'épauler dans la vente de son bien, en faisant une sélection des acheteurs potentiels.

Cette émission me fait bondir lorsque je vois des "pseudo-acheteurs" visiter des biens alors qu'ils ne sont pas en mesure de se porter acquéreur puisqu'ils sont dans l'attente de mettre ou de vendre un bien pour ce faire et qu'à priori il n'y a pas de prêt relais mis en place.
Dans un autre cas, nous avons pu voir que la découverte de la potentielle acheteuse (inscrite dans plus de 40 agences - qui visiblement ont répété la même erreur - une mauvaise identification du projet) a été réalisée à l'intérieur même d'un bien. Une question trotte dans ma tête : comment, alors qu'elle avait un coup de cœur pour un appartement, ne pas l'avoir conforté dans son choix et l'aider à la prise de décision plutôt que de faire venir UN SEUL artisan qui lui a fait un devis très fantaisiste. C'est aussi le rôle du professionnel de cadrer son client.
Quant au couple de personnes d'un certain âge se portant acquéreur et se désistant dans les délais autorisés par la loi (SRU) c'était évident. Nous relevons une grave erreur de la part du professionnel notamment devant les hésitations de ses clients il aurait du aller visiter leur habitation actuelle afin de mieux maîtrises LEUR projet et non ses coups de cœurs...

C'est un grave manquement aux fondamentaux de la profession tant de fois décriée. Un petit rappel aux "amateurs" visant sur la rémunération de l'agent immobilier tel que précisé dans les conditions générales de tout mandat rappelant les termes de la loi. Je ne disconviens pas que quelques manager d'agence manque de vigilance sur l'éthique de leur team commercial et ne dispensent pas toujours la formation nécessaire à un collaborateur, j'en ai croisé qui n'avais jamais lu un mandat pré-imprimé entièrement, ou qui le remplissait sans préciser les qualités du vendeur, ne précisant pas leur nom, pas de numéro correspondant à l'enregistrement obligatoire sur le répertoire des mandats ...
Malgré toute la bonne volonté de tout à chacun, il s'agit là d'un vrai métier, qui nécessite une vraie formation,

Ce métier lorsqu'il est exercé dans les règles de l'art, privilégiant le côté qualitatif au côté quantitatif, est un réel bonheur. La satisfaction d'avoir mené à bien la mission confiée. Il est à noter qu'un client satisfait en parlera à 15 personnes et que taux de transformation de satisfaction sera de 30 % soit 5 clients potentiels. Quant au client mécontent il en parlera à 50 personnes et ce sera 100 % soit 50 clients perdus. Alors faites le calcul.

L'agent immobilier n'est pas un donneur de clés : il n'est pas là pour faire visiter des biens sans que toutes les conditions supra soient réunies pour mener à bien la mission contractuelle qui lui est confiée.

En ce qui concerne la location........ pfft ..... grand show, vraiment sans intérêt sur toute la ligne.

Clients : Si vous avez ou êtes confronté à de tels désagréments n'hésitez pas à venir en parler à l'aide de la rubrique commentaire ci-dessous, vos remarques pertinentes seront publiées.

Professionnels: Vous travaillez dans le secteur de l'immobilier et vous souhaitez apporter des observations la rubrique commentaires vous est largement dédiée.

Parlez de cela avec vos amis

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page